La différence entre mode, style et tendance

image-mode-6-1-d

La mode

Les habitudes collectives et passagères relatives à l’habillement expriment une mode. Une mode dure en moyenne de un à trois ans. On peut la qualifier d’expression vestimentaire d’un groupe social donné à un moment précis de son histoire. Par exemple ; la mode hippie des années 60, la mode punk des années 70 ou encore de la mode grunge des années 90.

Si on parle de mode de vie, on peut le définir comme étant une forme particulière sous laquelle un fait ou une action s’accomplit. On peut prendre comme exemple le mode de vie sain ou végétarien ou encore faire référence au mode de vie comme par exemple la vie rurale ou urbaine.

Le style

Le style est une manière particulière de traiter la matière et les formes. Le style perdure et les tendances sont passagères. Quand on dit : vêtement de style, ça se dit d’un vêtement d’art appartenant à un style ancien bien défini ; style baroque, style renaissance ou encore un style victorien. Le style classique se dit de qualité supérieure et qui traverse les temps. Quand un vêtement est très esthétique, on dit qu’il est stylé.

Aussi, le style de quelqu’un peut se traduire par sa façon personnelle d’agir, de se comporter et d’affirmer sa personnalité à travers ses goûts vestimentaires. Prenez exemple du style de Jacqueline Kennedy, Marilyn Monroe, de la princesse Diana ou encore de Lady Gaga.

La tendance

La tendance suggère une direction générale sans objectif ou trajet définis. La tendance est sujette à des changements sans préavis et dure de une à trois saisons et on peut compter de douze à vingt tendances pour une saison. Les grandes tendances sont les incontournables tandis que d’autres sont plutôt embryonnaires ou passagères, celles-ci n’étant pas vraiment acceptées par la majorité de la population. Voici quelques exemples de tendances : Bohémienne, safari, urbain, futuriste et le disco des années 80.

image-mode-6-2-c

Pour anticiper les modes à venir, l’industrie de la mode s’appuie sur le savoir-faire des bureaux de style qui  proposent aux professionnels de l’industrie de la mode des « cahiers de tendances ». Ces cahiers de plusieurs pages qui coutent jusqu’à plusieurs milliers de dollars sont remplis de photos, de croquis et de textes explicatifs. Ils présentent, dix-huit mois à l’avance, quelles seront les tendances pour une saison précise. Leurs recherchent s’appuient sur les courants historiques, politiques et sociologiques et l’instinct des stylistes qui y travaillent.

Les bureaux de style collaborent avec des stylistes qui identifient des mouvements d’intérêt dans tous les secteurs de la société. Ils déterminent ce que valorise la société et les gens : art, consommation, distribution, culture, etc. Leur défi est de distinguer ce qui a du sens et ce qui n’en a pas. Mais si ces valeurs peuvent parfois paraître banales, ces mouvements d’intérêt sont au contraire des éléments significatifs.

image-mode-4-2

Suite à la collecte des données, les stylistes communiquent leurs observations aux bureaux de style. Puis, deux fois par an, les « comités de tendance », composés de stylistes, coloristes et sociologues, se réunissent pour analyser les données et ils créent des thématiques saisonnières. À chacun des thèmes est associé une ambiance, des couleurs, des matières, des formes, etc. Tout cela est illustré dans les cahiers de tendance et accompagné de résultats d’analyses socio-économiques. Chaque thème est décliné dans différents domaines : la mode vestimentaire, le design, le maquillage et d’autres secteurs mode et design. Les cahiers de tendances ne sont pas l’unique source d’inspiration pour les stylistes qui fréquentent aussi les défilés qui influencent ce qui sera vendu quelques mois plus tard dans les boutiques et sur le net.

En conclusion, d’où viennent les tendances mode ? Même si les stylistes disent que les tendances naissent d’elle-même, avec l’évolution de la société, certains sociologues disent qu’elles sont créées par l’industrie et ensuite adoptées par les consommateurs pour stimuler la consommation et la fast-fashion. Et pourquoi pas un mélange de tout ça ?

Découvrez ces bureaux de style :


Sources, crédits et images :

Chamblymatin.com

Slate.fr

pixabay_new_logo-svg